Voici 10 signes avec lesquels vous pouvez distinguer une vraie femme d’une fille.


18 544

Partages


On parle souvent des Hommes, des vrais, avec des poils sur le torse et la voix rauque. Mais sachez aussi que dans la vie, il y a les filles.. et puis il y a les femmes. Les vraies.
Dans ma vie, j’ai la malchance de rencontrer trop de filles, et pas assez de femmes ce n’est pas une question d’âge, contrairement à ce que l’on pourrait croire — certaines femmes sont plus jeunes que certaines filles. Ce n’est certainement pas une question de tour de poitrine, de tour de hanches ou de rouge à lèvres, non. La différence se trouve vraiment dans la manière dont elles agissent, dont elles pensent, dont elles vivent leurs vies.

Voici 10 signes avec lesquels vous pouvez distinguer une vraie femme d’une fille.

Car les femmes et les filles voient le monde différemment. Elles comprennent le monde différemment. Et elles interagissent avec le monde différemment.

1. Les filles aiment s’habiller avec des vêtements provocants pour avoir l’air sexy — Les femmes savent qu’elles sont désirables, qu’importe les habits qu’elles portent.

Les vraies femmes savent bien que s’habiller de manière provocante n’est pas la seule et unique manière de paraître attirante et sexy. Une femme n’a pas besoin de montrer ses fesses pour se sentir sexuellement désirable. Elle se sent bien dans sa peau, confiante, et peu importe la façon dont elle est habillée, elle est consciente de ses charmes. Tout simplement.

2. Les filles s’attendent à ce que leurs hommes devinent la façon dont elles se sentent, et ce qu’elles pensent — Les femmes utilisent leurs propres mots.

Elles sont conscientes que les hommes ne savent pas lire lire dans les pensées (ça se saurait) et qu’ils sont même généralement assez mauvais pour lire entre les lignes. Les filles pensent que leurs hommes devraient les comprendre, quoi qu’il arrive, et que si ils ne savent pas se calquer sur leurs émotions, c’est qu’ils ne s’intéressent pas assez à elles. Les femmes, elles, connaissent bien la façon dont le cerveau des hommes fonctionnent, et n’hésitent pas à dire leurs émotions haut et fort.

3. Les filles s’attendent à ce qu’on leur paye l’addition — Les femmes sont financièrement indépendantes.

Les filles aiment que l’on s’occupe d’elles, qu’on les entretienne. Peut-être qu’on leur a un peu trop lavé le cerveau avec l’image de la « femme-enfant », ou bien qu’elles ont été un peu trop gâtées en grandissant. Quelle que soit la raison, elles n’aiment pas vraiment toucher à leur porte-monnaie. Une femme par contre, bien qu’assez confiante pour laisser son homme payer de temps en temps, n’hésite pas à payer aussi de temps en temps. Elle aime à rappeler aux hommes qu’elle fréquente qu’elle n’a pas besoin d’eux pour survivre, et que la raison pour laquelle elle est avec eux, c’est parce qu’elle les apprécie vraiment et qu’ils la respectent eux aussi en retour. Pas parce qu’elle a besoin d’argent.

4. Les filles sortent pour se bourrer la gueule — Les femmes savent tenir l’alcool, et connaissent leurs propres limites.

Certaines filles attendent autour des tables dans les bars et les boîtes, impatientes de descendre la prochaine bouteille qui arrive. Une femme ne fait pas cela. Seules les filles se ruent sur tous les verres et bouteilles offerts dans le but de finir complètement torchées — cela leur permet de prendre des mauvaises décisions.
Cela ne veut pas dire que les femmes ne boivent pas, bien au contraire. Simplement, elles connaissent leurs propres limites et veulent garder le contrôle.

5. Les filles mettent immédiatement à jour leur statut Facebook sur “en couple” ; les femmes oublient qu’elles ont un profil Facebook.

Les femmes sont juste trop occupée à vivre leur vraie vie pour s’occuper de leur vie virtuelle. Elles ne vont pas se jeter sur Facebook dès lors qu’elles pensent que leur copain sera d’accord pour qu’elles updatent leur statut…

6. Les filles regardent de la télé-poubelle ; les femmes lisent.

Certains programmes télévisés sont excellents ; le reste est bon à jeter. Les femmes ont leurs programmes télévisés favoris (parfois même des plaisirs coupables), mais elles passent aussi beaucoup de temps le nez plongé dans des livres, et des magazines au contenu instructif.

Elles n’aiment pas vraiment emplir leur vie d’une pop-culture sans intérêt et creuse, qui sera recyclée dans moins de dix ans. Les femmes aiment rester affutées. Les filles aiment rester occupées.

8. Les filles mangent de la salade ; les femmes mangent ce qu’elles veulent.

Ce qui ne veut pas dire que les femmes ne mangent pas de salade : certaines le font. Mais elles ne mangent pas de la salade en présence d’un homme, pour ensuite rentrer chez elles pour s’empiffrer d’un seau de glace.

Les femmes mangent de manière équilibrée, car elles respectent leurs corps. Les filles mangent de manière équilibrée pour montrer à autrui qu’elles mangent de manière équilibrée. Une vraie femme mangera un hamburger et des frites avec vous, sans broncher. Elle sait qu’elle peut le faire, et comme elle le veut, elle le fera.

9. Les filles se contentent de ce qu’elles connaissent ; les femmes, elles, cherchent constamment à faire de nouvelles expériences.

Les femmes ont l’expérience de la vie, et comprennent donc l’importance de l’expérimentation. Elles s’efforcent de voir le monde, de rencontrer des gens, et d’explorer diverses possibilités. Elles sont passionnées et motivées. Les femmes mordent la vie à pleines dents. Les filles ne savent pas ce qu’elles veulent, et elles attendent qu’un homme les trouve, pour les guider vers leur avenir.

10. Les filles ont besoin d’être protégées; Les femmes ont besoin d’être elles-mêmes.

Parce que finalement, rien n’est plus terriblement sexy qu’une femme qui sait se prendre en charge toute seule. Toutes en sont capable pourtant, mais trop nombreuses sont celles qui n’osent pas. Les vraies femmes font ce qu’elles veulent, et n’ont besoin de l’assistance de personne pour obtenir ce qu’elles désirent vraiment. Elles sont fortes, confiantes, indépendantes. Les femmes sont le futur. Les filles sont le passé.


18 544

Partages


Commentaires


Encore plus de Meilleur du Pire